Rechercher
  • Johanna

Back to the roots

Il y a peu j'ai eu une sorte de révélation, lors d'une méditation je me suis retrouvée dans un lieu symbolique en Bolivie, le Salar d'Uyuni, impressionnant désert de sel non loin duquel je suis passée à plusieurs reprises sans jamais m'y rendre, faute de temps mais pas d'envie! Cela restait un rêve, à réaliser. Jamais je n'avais pensé que ce serait le yoga qui m'y amènerait!



Aujourd'hui je comprends qu'il manquait une pierre à mon édifice, à Joy Yoga: l'Amérique Latine, cette passion que j'ai pour ce continent, pour les civilisations pré-colombiennes qui ont attisé toute ma curiosité et une très grande admiration dès le premier pied posé au Mexique en 2003, puis au fil de mes pérégrinations au Brésil, en Argentine, au Chili, au Pérou, au Guatemala...



Le continent m'appelle, alors je réfléchis. Comment, quand, où, pour chercher quoi?


Et dans cette réflexion, je repense à mes guides : ma Paulette et notre Loïc, qui nous manque atrocement, mamoune​ avec qui j'ai ressenti les toutes premières vibrations des Incas tout au fond de mon corps et de mon cœur, ma plus fidèle compañera de viaje Alice Lisse​ qui a regardé avec moi les étoiles depuis l'Altiplano chilien et m'a emmenée au bout du monde, mi Taibaël preferido y mi querida Clo pour le Mexique évidemment​, ma 2ème Alice qui m'accompagne toujours, et avec qui on a foutu un bon coup de stress à son papa alors qu'on dansait le tango sous le regard séducteur des beaux argentins...


Sans parler du Brésil... De cette famille avec le cœur sur la main qui m'a accueillie pendant des mois dans sa maison, en plein milieu du Ceara, dans la région la plus aride, la plus pauvre, la plus traditionnelle du Nordeste brésilien : le Sertão. Tia Fran et Roberta, vous resterez pour toujours dans mon cœur, tout comme notre frère Roniel, qui est parti trop vite.



J'ai l'impression que j'ai vécu jusqu'à maintenant les pièces d'un immense puzzle, qui sont en train de s'assembler petit à petit. Tout devient plus clair, les liens se créent entre chacune de ces vies, de ces expériences.


Je ne connais pas la suite de l'histoire mais je la sens pleine de rebondissements encore, d'introspection, de belles rencontres et d'incroyables vibrations.


Je pars... nul ne sait où cela me mènera mais ça sera beau et fort, c'est sûr.


99 vues

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux  

 

© 2023 par Johanna Bruet. Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Social Icône